La chapelle Sainte Croix de Seppois le Haut rénovée
 

Un marché de noêl à la chapelle Sainte Croix de Seppois le Haut
 

La chapelle Sainte Croix à Seppois le Haut.
 

La chapelle Sainte Croix à Seppois le Haut, lieu de regroupement des blessés lors de la "grande guerre"
 

Vitrail de la chapelle Sainte Croix à Seppois le Haut
 

Le monument à la mémoire des fusillés de BALLERSDORF
 

La chapelle Sainte Croix de Seppois le Haut sous la neige
 

 

 

Seppois-le-Haut
Obersept

Une chapelle au coeur du village

Certains historiens disent que cette chapelle de la Sainte -Croix nous fait remonter jusqu'au XIème siècle. Haut lieu de culte à travers les époques, elle a été régulièrement entretenue, notamment en 1620 et 1862.

 Après 1848, date de la construction de la première église Saint Hubert, sa vocation cultuelle est devenue secondaire (une procession continue à la visiter aux alentours du 11 septembre), mais sa place est demeurée forte dans le village. Elle a servi d'infirmerie pendant la première guerre mondiale, et de lieu de culte entre 1916 et 1928, en remplacement de l'église détruite.

 Puis vint le temps de sa désaffectation, en 1967, où elle devint un lieu multi activités, comme une salle de sport pour le collège, un lieu d'animation pour les jeunes, pour les marches populaires, ou simplement un lieu de stockage.

 La rénovation entreprise en 2007-2008 ouvre sur l'idée de passer d'un lieu cultuel à un lieu culturel. Témoin du passé et trait d'union entre générations, ce lieu est particulièrement approprié pour retracer l'histoire de Seppois le Haut et du SUNDGAU et former les esprits aptes à en tirer parti pour l'avenir.

 Nous ne voulons pas d'un musée, mais d'un lieu de vie et de fierté, une vitrine où présenter nos artistes, notre culture passée et présente, le savoir-faire de nos artisans et de nos paysans, leur marche vers un développement durable, leur progrès vers un monde moderne en harmonie avec son environnement.

 Expositions, conférences, soirées musicales, poétiques ou cinématographiques, cérémonies et réceptions spécifiques, et visites touristiques marqueront dorénavant ce lieu.

 La chapelle portera le souvenir de l'abbé Bochelen, curé réfractaire, et du curé Vernier, enterré dans le coeur. Elle garde la mémoire des siècles anciens, avec son style gothique, son bénitier, sa cloche, ses restes de peintures historiques.

Elle conserve le souvenir de notre blason, au coeur d'or sur champ d'azur, repris dans le vitrail représentant le ban communal protégé par la Croix, réalisé par M. Fabien SCHULTZ de Burnhaupt le Haut.

 Les Seppoisiens sont reconnaissants à Monsieur André ZUNDEL, Président du CADEC, pour son implication dans la restauration de la chapelle et dans l'édification du monument au souvenir des fusillés de BALLERSDORF.

 Pour ceux qui voudraient exposer, il faut savoir que nous travaillons sur la base d'une programmation annuelle, et que quelques règles sont de mise.

Un lien d'amitié est en train de se tisser avec d'autres amoureux de vieilles pierres, d'art et de nature. Une associaton défend le château de Miécourt, dans le proche Jura Suisse.